Logistique urbaine

uLOG | La logistique urbaine : des méthodes de logistique traditionnelle pour une gestion optimisée des flux dans les zones urbaines!

La logistique urbaine promeut la création et l’adoption de mesures efficaces pour augmenter la productivité des entreprises privées reliées à la distribution finale de biens et services (dernier kilomètre).

L’augmentation de la population dans les grandes villes, le développement et la construction de nombreux quartiers de logements et de complexes industriels, ont occasionné une augmentation de la circulation d’un grand nombre de véhicules sur le réseau routier qui n’était pas construit pour supporter une telle croissance. Aussi, le changement des habitudes de consommation et des comportements d’achat ont entrainé l’explosion du commerce en ligne qui demande plus de livraisons à domicile, occasionnant l’engorgement du réseau routier dans les grandes agglomérations et par conséquent la naissance d’une nouvelle forme de logistique « urbaine ».

Livraison du dernier kilomètre

Depuis quelques années, nous assistons à une augmentation constante du nombre de livraisons e-commerce. Ces flux de colis ajoutés aux exigences de consommation toujours plus pointues complexifient grandement la gestion opérationnelle des livraisons du dernier kilomètre.

Aujourd’hui, les consommateurs ne sont pas satisfaits des services de livraison proposés et ne sont pas prêts à assumer le coût total de la livraison du dernier kilomètre. Rapidité, fiabilité, qualité de l’emballage… autant de critères qui vont influencer la satisfaction et donc la fidélisation des consommateurs. Le défi majeur des distributeurs est donc de proposer des services de livraison du dernier kilomètre à la hauteur des attentes de leurs clients sans nuire pour autant à leur rentabilité.

La livraison du dernier kilomètre est, de ce fait, la partie de la chaine logistique la plus coûteuse, mais aussi la plus polluante. Quelques grandes entreprises, comme Amazon, achètent des PME pour rentabiliser leurs derniers kilomètres. D’autres entreprises ont opté pour une nouvelle organisation du dernier kilomètre en utilisant des vélos-cargo (électrique) ou des voitures électriques ou au gaz naturel.

InnovLOG a accompagné des entreprises qui opèrent en logistique urbaine et qui assurent la livraison du dernier kilomètre grâce à des solutions écologiques, écoresponsables et rapides.

InnovLOG avait pour mandat de :

  • Mettre en avant les contraintes opérationnelles à considérer;
  • Analyser la grille tarifaire et nommer les éléments à prendre en compte;
  • Analyser les tournées réalisées et recommander des pistes d’optimisation;
  • Réaliser une veille des outils technologiques qui vont assister l’entreprise dans sa croissance, notamment des logiciels de gestion de chargement et des logiciels de gestion de tournées.
Consolidation des volumes et création de Hub

Les politiques publiques travaillent à mieux réguler les flux de marchandise et s’attaquent à toutes les formes d’externalités négatives – réduction de l’impact environnemental, de la saturation urbaine, de la pollution, du bruit et de l’accidentologie.

Afin de contribuer à des livraisons propres pour lutter contre la pollution et pour fluidifier les mouvements dans les centres-villes, deux modèles de consolidation existent : le premier avec la création de mini-hubs de distribution urbains pour alimenter des tournées sur une zone de chalandise délimitée, et le second avec le développement de points relais par opposition à la livraison à domicile. L’objectif majeur de ces deux orientations est de se concentrer sur des points d’entrée de zones de distribution pour massifier les unités à mettre en livraison.

La logique de mini-hub de distribution permet d’appliquer un modèle de dernier kilomètre plus écoresponsable par l’utilisation de moyens doux, à pied, à deux, trois ou quatre roues, et pourquoi pas dans un futur proche, compter sur des véhicules autonomes électriques ou des drones terrestres de livraison. En se rapprochant des consommateurs, on réduit les distances et on permet des livraisons propres et plus vertueuses.

InnovLOG a été sollicité par différentes tables de concertation afin de créer des hubs logistiques sectoriels. Nous avons notamment participé à l’étude de faisabilité du pôle logistique en commerce électronique réalisée par CEFRIO en 2019 au profit du ministère de l’Économie et de l’Innovation. Nous avons mis à contribution notre expertise en logistique et en optimisation des flux pour définir les balises de la création d’un pôle logistique et les bonnes pratiques de mutualisation des approvisionnements et des livraisons pour certains regroupements d’entreprises.

ARTICLE

eCom vs logistique

Le e-commerce ou le commerce électronique sont deux termes utilisés pour définir l’ensemble des achats, des ventes ou des échanges de biens ou de services réalisés par le biais de réseaux électroniques. Bien que la grande majorité des transactions commerciales sont effectuées grâce au réseau internet, il existe d’autres types de réseaux utilisés dans le cadre du commerce B to B (interentreprise).