Logistique verte

vLOG | Une innovation verte dans le transport et la logistique!

Les contraintes opérationnelles et financières au sein de la chaine logistique incitent de plus en plus les entreprises à s’inscrire dans une démarche de logistique verte. En effet, elles doivent faire face à l’augmentation des coûts d’énergie, des coûts de transport et de la gestion des déchets, alimentaires ou non-alimentaires. Face à ces contraintes, les entreprises ont mis en place de bonnes pratiques et ont investi dans des technologies propres et écologiques tout en préservant une chaine logistique rapide et efficace, ce qui leur a permis de réduire leurs coûts de fonctionnement et leur impact environnemental.

Analyse et amélioration énergétique

On ne peut pas améliorer ce qu’on ne mesure pas, d’où la pertinence de valoriser toutes ces données!

Aujourd’hui, les technologies, le marché et les conditions d’opération évoluent constamment. Une telle approche d’amélioration continue permettrait d’établir un portrait en constante évolution, et pour lequel les informations colligées permettront d’informer les gestionnaires, mais aussi de soutenir la prise de décision stratégique sur les prochaines mesures à implanter au sein du parc de véhicules.

Étant accrédité par Transition Énergétique Québec (TEQ) pour l’accompagnement à la gestion énergétique des entreprises, InnovLOG effectue des mandats d’analyse énergétique des flottes de véhicules en opération. L’objectif est de collecter et d’analyser les données de consommation énergétique du parc de véhicules afin de :

  • Établir un portrait énergétique du parc de véhicules;
  • Analyser, évaluer et comparer la performance énergétique de ces véhicules pour des cycles de travail représentatifs de leurs conditions d’opérations;
  • Établir un portrait de la situation quant aux pratiques et mesures écoénergétiques déjà en place;
  • Identifier et suggérer des mesures pour améliorer la performance énergétique et réduire les émissions de GES du parc de véhicules.

Suite à cette analyse, il est possible de mettre en place certaines des mesures identifiées et suivre leur performance énergétique (réduction de GES) mais également économique (le ROI).

Développement de plan de transport durable

Un plan de transport durable est un plan où les trois dimensions économique, sociale et environnementale sont intégrées. Il est évident que le transport est un maillon de la chaine logistique qui ne doit pas être traité en silo pour les entreprises. En effet, l’optimisation de ce dernier passe par l’intégration des activités connexes, à savoir les approvisionnements, la distribution et le stockage.

Grâce à sa solide expertise en logistique et en gestion de projets, InnovLOG réalise des projets visant la mise en place de solutions reposant entre autres sur les orientations suivantes :

  • Se regrouper : mutualisation de services, d’équipements ou de ressources humaines;
  • S’améliorer : améliorer les pratiques logistiques;
  • S’équiper : améliorer les infrastructures et les équipements;
  • S’outiller : développer des outils de gestion efficaces.

Parmi ses réalisations, InnovLOG a développé un plan de transport pour un réseau d’organismes d’aide alimentaire constitué de plus d’une centaine d’intervenants. L’équipe a ainsi :

  • réalisé un diagnostic de la situation actuelle afin d’inventorier et caractériser l’ensemble des flux entrants et sortants de marchandises, les modes de distribution utilisés, les conditions de manipulation, etc.
  • développé un plan de transport durable des marchandises qui améliore la manutention et la logistique des denrées alimentaires, leur qualité et leur transport, et réduit ainsi l’empreinte carbone qui leur est associée.
  • planifié le déploiement du plan proposé.
Utilisation des transports intelligents et connectés

L’expertise en technologies innovantes d’InnovLOG a été mis à contribution pour le développement d’un projet de laboratoire d’essais routiers en milieu nordique de technologies de transport automatisé en milieu nordique et isolé. En effet, le projet avait pour objectifs de dresser des portraits technologique, juridique, socioéconomique et environnemental autour des transports autonomes, écologiques et intelligents. Ce projet a permis à la région:

  • D’orienter sa stratégie et de cibler ses partenaires;
  • D’offrir aux entreprises locales (actuelles et futures), comme les exploitations minières et forestières, des technologies alternatives économiques, écologiques et adaptées à leurs types d’activité et leurs moyens d’approvisionnement et de livraison;
  • De cibler des projets technologiques à tester dans la région en analysant les bénéfices par rapport aux coûts et au potentiel de développement;
  • De cibler des acteurs intéressés par le déploiement de certaines technologies et de développer des projets pilotes.
Bonnes pratiques de « Logistique Verte »

Dans un contexte de développement durable, de respect de l’environnement, et de volonté de réduire les gaz à effet de serre, les entreprises ont mis en place plusieurs pratiques :

  • En terme de transport, en optimisant les routes, en utilisant des voies de transport alternatifs et en réduisant la consommation de carburants,
  • En terme de recyclage, en triant les déchets et en réutilisant les matières recyclées,
  • En terme de consommation énergétique, en utilisant les énergies renouvelables.

Dans le cadre des politiques gouvernementales pour un environnement durable et l’acquisition de compétences nouvelles par la formation, la commission mixte permanente Québec/Wallonie- Bruxelles a appuyé, en 2012-2013, le développement d’un projet de capsule de sensibilisation sur la logistique verte, financé par le ministère des Relations internationales et de la Francophonie et du projet de coopération Wallonie-Bruxelles International et Québec. Cette capsule présente des exemples de bonnes pratiques au Québec et en Wallonie. Le partenariat s’est établi entre :

  • L’Institut d’innovation en logistique du Québec (anciennement appelé Institut international de logistique de Montréal) du Cégep André-Laurendeau;
  • L’École nationale d’aérotechnique du Cégep Édouard Montpetit;
  • Le Centre de compétence Le Forem Logistique-Liège.

Cette capsule a pour objectifs de :

  • Sensibiliser les entreprises, les travailleurs, les étudiants et les enseignants aux bonnes pratiques de logistique verte;
  • Encourager le développement de la logistique verte dans les entreprises;
  • Présenter et comparer les bonnes pratiques de quatre entreprises leaders en Wallonie et au Québec et tirer profit de l’expérience de chacune de ces entreprises.

ÉTUDE DE CAS

Colis Nord

Dans le but d’aider l’industrie bioalimentaire de la région à développer son marché, la Table bioalimentaire de la Côte-Nord a invité InnovLOG à participer à un forum sur les problématiques de la logistique du transport auxquelles les producteurs font face. Les frais de transport en charge partielle (LTL) en région éloignée leur semblent élevés, ce qui nuit grandement à la distribution de leurs produits finis vers les grands marchés. Plusieurs contraintes s’ajoutent aussi telles que la variété d’activités des entreprises et des types de marchandise, la distance du territoire couvert (environ 1 800 km), le faible volume et l’irrégularité des expéditions. De plus, il faut assurer l’innocuité des aliments en éliminant les risques de contaminations et en préservant la chaîne de froid.